La Carte BTP : Tout ce qu'il faut savoir

Carte BTP
28/08/2017
Une carte d'identification professionnelle a été instaurée par la loi pour lutter contre le travail illégal. Obligatoire, la carte BTP facilite les contrôles de tous les salariés travaillant sur des chantiers de bâtiment et de travaux publics, quel que soit leur statut. Intérimaires, vous êtes concernés !

Carte BTP

Quelles sont les informations me concernant déclarées par mon employeur, Stellere EMPLOI :

  •  Nom(s), prénom(s), sexe, date et lieu de naissance
  •  Nationalité
  •  Photographie d'identité numérique
  •  Pour les salariés de nationalité étrangère : numéro d'autorisation de travail ou de carte de séjour valant autorisation de travail (pour les étrangers qui en sont titulaires)

 

Dois-je toujours avoir ma carte BTP à portée de main ?

Oui. Le titulaire d'une carte (ou, à défaut d'une attestation provisoire) est tenu de la présenter, sans délai, à toute demande des agents de contrôle des services de l'Etat, du maître d'ouvrage ou du donneur d'ordre intervenant sur le chantier.

 

Que dois-je faire en cas de changement d'agence d'emploi ?

Informez votre nouvel employeur que vous êtes déjà détenteur d'une Carte BTP valide (établie il y a moins de cinq ans).

 

Que dois-je faire en cas de perte de vol ou de détérioration de ma carte BTP ?

Informer immédiatement Stellere EMPLOI. L'agence d'emploi pour laquelle vous êtes en mission a l'obligation de faire invalider une Carte BTP perdue, volée ou détériorée. La Carte BTP est payée par votre employeur. Soyez vigilant et prenez-en soin !